Gestamp choisit Gouzeaucourt

L'équipementier espagnol Gestamp investit 20 millions d'euros dans une nouvelle unité de production à Gouzeaucourt dans le Cambrésis.

L'équipementier espagnol Gestamp investit 20 millions d'euros dans une nouvelle unité de production à Gouzeaucourt dans le Cambrésis. Spécialisée dans le formage à chaud de pièces de carrosserie destinées aux nouveaux modèles de PSA, cette usine créera une cinquantaine d'emplois d'ici à trois ans. Une décision qui confirme l’attractivité du Cambrésis et de la région Nord-Pas de Calais.

 

Ce projet vient doubler l'unité de production rachetée en juillet dernier à Sofedit, unité qui compte aujourd'hui 88 salariés et qui produit des pièces pour Toyota.
Plusieurs raisons ont fait pencher la balance pour une implantation à Gouzeaucourt près de Cambrai. Tout d’abord, la localisation de la zone industrielle de Gouzeaucourt offre des atouts majeurs : la qualité de la ressource foncière permettant des possibilités futures d’extension, la proximité immédiate du réseau autoroutier, la qualité de la main d’œuvre, la proximité des clients assembleurs de véhicules (Renault, Peugeot, Toyota) sans oublier l’accompagnement de l’agence Cambrésis Développement Economique explique Jérôme Marut, Directeur industriel de Gestamp France.
En outre, le Groupe a fortement apprécié la détermination, le soutien financier et le dynamisme des acteurs locaux et nationaux - la Communauté de Communes de La Vacquerie, le Président de la Communauté d’Agglomération de Cambrai, le Conseil Régional Nord-Pas de Calais, le Conseil Général du Nord, la DATAR, le Sous-Préfet de Cambrai et les services déconcentrés de l'Etat. Démarrage de l'usine prévu pour mars 2013.